V6, de l’accessoire à la pièce de rechange, un parfum de succès !

Date:

V6, de son nom originel Sixième Vitesse, s’est lancé depuis deux ans dans la pièce de rechange en représentant l’allemand MAPCO. Jusqu’alors, ils étaient spécialisés dans l’accessoire de qualité pour l’intérieur et l’extérieur du véhicule, à tel point qu’ils ont même fondé une fabrique de parfums pour véhicules aux arômes très diversifiés ! 

Un petit magasin, quatre frères et une sœur, des hasards et beaucoup de travail, voilà comment apparaît Sixième vitesse, né dans les années 90/92 ! Excusez du peu ! Avec un petit magasin de pièces de rechange que gérait Fodil avec ses frères, nous raconte Yassine Sellamna, qui était alors à l’université : « C’est à cette époque que nous découvrons les accessoires automobiles et que nous nous lançons dans cette activité en commençant par les fournisseurs naturels dans ces années-là, des européens, italiens d’abord, puis français. Certains ont disparu, d’autres ont tenu la route jusqu’à aujourd’hui. Il n’y avait pas de concessionnaires à l’époque, et les algériens allaient chercher leur voiture eux-mêmes. Nous avons donc beaucoup travaillé avec les voitures de moins de trois ans. Puis, après 92, ce sont les concessionnaires qui ont enlevé le marché même s’ils n’ont pas réussi à atteindre les 50 000 ventes à eux tous, alors que les particuliers y arrivaient seuls ! Il leur manquait toujours quelque chose et c’est pourquoi nous avons poursuivi notre activité sans problème. Puis, il y a eu l’interdiction d’importer les véhicules de moins de trois ans et, là encore, nous nous sommes adaptés en travaillant essentiellement avec les véhicules customisés. Nous avons découvert de nouveaux fournisseurs qui allaient dans ce sens et nous nous sommes mis à la « customisation sobre » explique Yassine avant de reprendre : « c’est à ce moment que nous nous sommes appelés Sixième Vitesse, mais les clients nous ont vite donné le nom de V6. Aujourd’hui, nous avons trois magasins à Alger et un à Oran. Parallèlement, nous avons créé un établissement de service, un atelier avec nos propres techniciens pour monter les équipements qui nécessitent des interventions plus complexes. Notre spécialité prend également racine dans le fait que nous sommes multidisciplinaires et que nous travaillons aussi bien l’extérieur du véhicule que l’intérieur. Nous travaillons dans l’embellissement et l’entretien du véhicule pour qu’il soit plus beau, plus performant, plus propre ».

Une gamme
de produits très large

Après nous avoir dévoilé qu’ils étaient représentants exclusifs de GS27 depuis des années, Yassine Sellamna nous a décrit plus en profondeur les produits qu’ils proposaient : « Nous sommes plutôt orientés vers des produits grand public que les gens peuvent monter eux-mêmes, bien que nous soyons capables de faire les installations compliquées comme on l’a vu. Nous avons aussi une gamme professionnelle pour les stations de lavage. Plus précisément, nous distribuons toutes les familles de produits pour l’entretien des tableaux de bord, des sièges, des jantes alu, des attelages, des additifs moteur, des fluides, des huiles etc. Nous avons longtemps distribué les produits AGIP, par exemple, en lubrifiants moteur. Et bien sûr, nous avons des gammes de produits de parfumerie auto. » Ce qui ressort de notre échange confirme ce que l’on pensait, V6 choisit des produits de qualité et pour cela fait confiance aux grandes marques parce qu’on ne « joue » pas avec la voiture : « L’Algérien, traditionnellement, aime la voiture et l’entretient convenablement. C’est le deuxième poste de dépense du foyer après la maison et une nécessité car les transports en commun ne sont pas suffisamment développés. En plus, avec l’arrêt des importations, l’entretien est devenu en encore plus essentiel en Algérie. »

Mapco : la rencontre décisive !

Activité des débuts, la pièce de rechange est revenue au comptoir de la famille Sellamna, il y a deux ans, pour une raison économique et opportuniste évidente : « Avec l’arrêt de l’importation des véhicules neufs par les concessionnaires, le parc s’est remis à vieillir et le marché des pièces de rechange a pris de l’ampleur. Nous avons décidé de revenir vers notre premier métier en plus de l’accessoire. C’est vraiment lorsque nous avons rencontré des problèmes d’importation que nous nous sommes mis à la PR en sélectionnant des fournisseurs de qualité comme Mapco, qui nous a accordé l’exclusivité sur le territoire national et la politique de distribution. En clair, nous avons opté pour le suivi et la maintenance dans les règles, à savoir les changements recommandés des pièces en commençant les filtres qui doivent être remplacés à 15 000 km. Nous allons suivre les rythmes de maintenance pour toutes les familles de produits et c’est pourquoi une entreprise comme Mapco va nous être précieuse parce que son portefeuille produits s’avère très important. Nous comptons attaquer toute la pièce avec eux » Un constat dont se félicite Mohammed Amrouche, directeur export pour Mapco pour la région et à qui nous avons demandé de nous présenter son groupe.

Mapco, 50 ans d’âge et depuis 30 ans en Algérie

Au départ, il y avait une famille… et c’est également ce qui a plus à la famille Sellamna, parce qu’entre entreprises familiales, on se comprend mieux. Le fondateur de Mapco a cédé en début d’année son groupe à BBB Industries, une grosse structure qui va donner un nouveau souffle à Mapco. A 84 ans, il fallait bien qu’il commence à penser à lui ! L’esprit familial reste donc de mise parce qu’il marque toutes les étapes de Mapco, de la fabrication à la revente de pièces de rechange en aftermarket, avec des usines en Europe, et en Asie. Il existe également, en Allemagne des magasins Mapco qui s’adressent aux professionnels de l’automobiles et n’oublions pas la vente en ligne qui devient primordiale. 80 % du chiffre d’affaires est réalisé en Europe et 20 % à l’export vers les pays du Maghreb, du Moyen-Orient, de l’Afrique et un peu en Amérique du sud. Mapco est spécialisée dans le reconditionnement des produits et son histoire en Algérie a démarré il y a 30 ans : « Nous sommes présents en Algérie depuis trente ans, en effet, mais pour des raisons économiques, nous avons dû mettre cette région entre parenthèses pendant plusieurs années. Nous avons fait plusieurs incursions et avons eu des partenaires sur le pays après 2010. Cependant, nous étions à la recherche d’un partenaire fiable, fidèle et solide pour nous accompagner sur l’ensemble du territoire algérien. Lorsque nous avons échangé avec Sixième Vitesse, nous avons tout de suite su que nous nous engagions dans une nouvelle aventure ensemble. Mapco a toujours cherché des partenaires de qualité en classe premium, en image de marque, en professionnalise et Sixième Vitesse correspondait à ce que nous voulions depuis longtemps. Une société qui jouit d’une très grande renommée au niveau national et qui peut accompagner techniquement les clients. Par ailleurs, comme Mapco dispose de toutes les gammes de produits mis à part les pièces moteur, et que Sixième Vitesse désirait travailler avec un interlocuteur unique, nous nous sommes compris tout de suite, nous voulions la même chose » commente Mohammed Amrouche

Une famille et des activités distinctes

Bien que les activités soient toutes liées, la famille Sellamna distingue la pièce de rechange de l’accessoire en dédiant des espaces spécifiques à chacune des familles, parce que « l’esprit est différent, les clients aussi ». C’est ainsi que V6 a ouvert un grand magasin de pièces de rechange et acquis un logiciel de gestion différent « spécial pièces ». En fait, il existe deux structures différentes mais une seule société. » A quoi il faut ajouter le site de production des parfums pour véhicules. Toutes les gammes sont fabriquées en Algérie avec une grande panoplie de parfums et aussi de supports. Sella, puisque c’est son nom », existe depuis une douzaine d’années et dessert le marché algérien. Cependant, précise Foudil Sellamna « nous sommes prêts pour l’export vers l’Europe ». En sixième vitesse ! Hervé Daigueperce 

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.algerie-rechange.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

Automotive Academy s’ancre dans le paysage de la formation professionnelle

Avec le retour de l’importation de véhicules de plusieurs...

EQUIP AUTO ALGER : C’est parti !

Suite à une modification de planning de la SAFEX...

SIVEHA, nouveau salon de l’auto à ORAN

1ère édition du salon des véhicules thermiques, électriques et...

30 demandes d’installation d’usines reçues !

Selon APS, Algérie Presse Service, que nous citons intégralement :« Trente...