NGK Spark Plug : Plus de 80 ans de savoir-faire

NGK Spark Plug : Plus de 80 ans de savoir-faire

Fondée en 1936, NGK Spark Plug développe des bougies d’allumage pour l’automobile. La céramique technique est au cœur de son expertise ainsi, au fil des années, l’entreprise a étendu son activité à différents secteurs de l’industrie utilisant ce type de matériau. NGK Spark Plug fait aujourd’hui partie des principaux fournisseurs mondiaux du secteur automobile.

Au commencement…

La société NGK Spark Plug Co., Ltd. a été créée le 11 novembre 1936 à Nagoya (Japon) avec un capital initial de 1 million de Yen. Un an plus tard, la jeune entreprise livre ses premières bougies d’allumage, le pilier de sa future croissance.  Sous la même marque NGK, l’entreprise développera dès 1953, pour la 1ère monte puis pour le marché de la rechange, les bougies de préchauffage pour répondre aux besoins croissants du marché des moteurs Diesel. 

La céramique technique

L’entrée en bourse de 1949 permet à NGK Spark Plug d’augmenter le capital et de démarrer la production de céramique technique, sous la marque NTK, pour diverses applications. C’est en 1958 que débute le développement des outils de coupe en céramique – aujourd’hui encore l’une des divisions les plus importantes de l’entreprise. À partir de 1967, l’entreprise développe également des éléments en céramique pour les appareils électriques dans les télécommunications et le traitement de l’information. En 1982 – avec l’arrivée en masse du pot catalytique en automobile – NGK Spark Plug ajoute à sa gamme les sondes Lambda (aussi appelés capteurs d’oxygène). Depuis, la marque NTK s’est étoffée avec l’arrivée dans la gamme, de capteurs de température de gaz d’échappement, de capteurs de pression, de débitmètres d’air et de capteurs de vitesse et position moteur. 

L’expansion internationale

L’expansion internationale du groupe commence très tôt, dès 1959 avec une première implantation hors-Japon avec la construction d’une usine de bougies d’allumage au Brésil. En 1966, l’entreprise s‘installe aux Etats-Unis, puis entre 1973 et 1982 : l’entreprise s’implante en Malaisie, Thaïlande, Indonésie, Australie et au Canada. En 1975, NGK Spark Plug débute son activité en Europe avec la création d’une filiale en Angleterre. La filiale allemande NGK Spark Plug Deutschland GmbH voit ensuite le jour en 1979 à Ratingen, et devient, en 1989, la filiale européenne NGK Spark Plug Europe GmbH. En 1991, c’est le nouveau site de production de bougies d’allumage européen qui voit le jour en France, à Meung sur Loire. Cette implantation sera suivie par la création de la filiale française NGK Spark Plugs France SA en 1993. En 2010, les deux structures fusionnent et deviennent une seule entité sous le nom de NGK Spark Plugs (France) S.A.S, dont le siège social est situé aujourd’hui au Plessis Robinson (92), près de Paris.

L’électronique moteur, un véritable levier de croissance 

Depuis mai 2015, NGK Spark Plug est actionnaire de Wells Manufacturing, l’un des plus importants fournisseurs de composants électroniques automobiles. Basée aux États-Unis, cette entreprise propose à son catalogue plus de 37 000 pièces, parmi lesquelles des contacteurs, des bobines d’allumage et des capteurs de pression. 

Aujourd’hui, NGK Spark Plug fait partie des fournisseurs mondiaux incontournables en automobile et céramiques techniques. Présente en premier monte chez les tous constructeurs dans le monde, l’entreprise est spécialisée dans les produits d’allumage et les capteurs. Grâce à la qualité premium de ses produits, les technologies et une R&D permanente, NGK Spark Plug est aujourd’hui le n°1 mondial en bougies d’allumage et sondes lambda, et l’un des leaders mondiaux en bougies de préchauffage, bobines, faisceaux et capteurs. NGK Spark Plug est représenté sur tous les continents avec 41 filiales et sociétés, 24 sites de production et 5 centres techniques.

Le choix de la qualité Premium… certifiée !

NGK Spark Plug s’engage à offrir un savoir-faire et une expertise unique. Avec comme ligne directrice la qualité et l’amélioration continue, tous les efforts sont portés sur la R&D, au travers soit de ses centres techniques, soit des différents partenariats de compétition automobile. Ce savoir-faire se retrouve systématiquement dans ses produits, fabriqués en série sur leurs différents sites de production. 

A l’ère de la mondialisation et de l’internationalisation, l’engagement dans une politique de responsabilité sociétale et environnementale est devenu prioritaire. NGK Spark Plug doit ainsi s’adapter en permanence pour pérenniser son succès. En plus des normes ISO 9001:2015 et ISO TS 16949 pour lesquelles NGK Spark Plug est certifiée, l’entreprise a obtenu également la certification 14001:2004, dont l’objectif est d’améliorer constamment le bilan écologique des entreprises. Parallèlement, l’entreprise a contracté des partenariats stratégiques. NGK Spark Plug est un membre actif des principales organisations et fédérations automobile. L’entreprise est ainsi active au sein du CLEPA (Association Européenne des Equipementiers Automobile) et FIGIEFA Fédération Internationale des Grossistes, Importateurs et Exportateurs en Fournitures Automobiles) dont l’objectif est de mesurer et d’accompagner les développements des législations européennes et internationales pour la rechange automobile. 

L’usine de fabrication de bougies en France (Meung sur Loire) 

L’histoire commence en 1991, lorsque le groupe NGK implante son site de production de bougies d’allumage pour le marché européen à Meung-Sur-Loire, dans le Loiret (45). Une production Made in France débute alors dès le 1er septembre 1991. Le site de production emploie rapidement plusieurs dizaines de personnes et passe avec succès les certifications qualité et environnementales nécessaires à l’obtention des normes constructeurs ISO9002 dès 1994, puis TS16749 en 2004, et enfin ISO14001, depuis 2000. L’usine de Meung-Sur-Loire produit et livre les bougies d’allumage, via les filiales commerciales NGK en Europe, vers plus de 40 pays en Europe, Turquie et Israël.  A l’origine, l’usine dispose de 3 lignes d’assemblage et de 2 lignes de fours, assurant la production d’une cinquantaine de références de bougies d’allumage mono et double électrodes pour les marchés de l’automobile, du deux roues, du nautisme et de la motoculture.  En 2014, pour répondre à la demande du marché et notamment aux attentes techniques des clients européens, une nouvelle ligne de production de bougies multi-électrodes est installée, pour un investissement de 4,5 millions d’euros. Cette nouvelle ligne comprend : 1 machine de décolletage des culots, 1 machine de soudage des électrodes latérales et de filetage du culot, 1 ligne d’assemblage finale et 1 machine à emballer. 

Grâce à ces nouveaux investissements et aux développements de l’usine, la production annuelle est passée de 24 millions de bougies d’allumage à 39 millions par an. Les 3 étapes de fabrication d’une bougie à l’usine de NGK Spark Plugs France : Usinage du culot et soudage de l’électrode puis scellement (dans un four) de l’électrode, des poudres & de l’embout fileté ou fixe, enfin assemblage final & emballage. 100 % des bougies subissent des contrôles à chacune des opérations de l’assemblage dont le test d’étincelle.

Le Centre technique européen en Allemagne

Les produits d’allumage NGK et les capteurs NTK jouent un rôle essentiel en première monte. C’est pourquoi les ingénieurs NGK et NTK sont impliqués dès les 1ers développements moteurs afin de proposer des solutions fiables et performantes.  Les prototypes produits réalisés pour les constructeurs OE sont ainsi testés au sein des 6 centres techniques NGK NTK présents dans le monde (Japon, USA, Brésil, Corée et Allemagne). Crée en 1991, le siège EMEA, basé à Ratingen (Allemagne), possède son propre centre technique, permettant de répondre aux nombreuses demandes des constructeurs Européens en matière de développements des bougies d’allumage, bougies de préchauffage et capteurs. Ce centre est équipé des dernières technologies répondant au mieux aux plus grandes exigences de l’industrie automobile et, pour refléter les dernières évolutions technologiques, les installations ont été récemment modernisées. Ainsi un des bancs de test utilisant un système de freinage à induction (ou courants de Foucault) a été remplacé par un système de freinage asynchrone.   Le centre technique EMEA NGK & NTK, en quelques chiffres : Centre d’essai de 2 200 m² ; 3 bancs d’essais moteurs high-tech ; 2 bancs dynamométriques ; 2 chambres d’essais climatiques avec soufflerie pour des températures de -30°C à +30°C ; Plusieurs systèmes pour analyse des gaz d’échappement. Il constitue donc l’environnement idéal pour effectuer un grand nombre de cycles de tests et de simulations, y compris des tests de durabilité. Le banc à rouleaux permet également de simuler des charges en pente et sur route.

La plateforme logistique européenne 

Située à Duisburg, en Allemagne, la plateforme logistique de distribution de NGK Spark Plug est un pôle de logistique moderne comprenant une zone de stockage de 21 000 m² pour 22 000 palettes et 44 000 emplacements de stockage. De là, plus d’1 million de pièces sur 5 000 lignes de commandes sont envoyées chaque jour à 44 pays de la région EMEA, couvrant l’ensemble de ses commandes clients.

Réagir

Your email address will not be published.