TEXA : le monde est à l’écran !

TEXA : le monde est à l’écran !

A l’occasion de la présentation de nouveaux produits qui se répondent entre eux via la technologie et l’ajout d’écrans, Francis Pègues, patron France et Afrique francophone de Texa s’est attardé quelque temps sur l’ADN de la marque dont l’histoire se narre comme l’aventure de Léonard de Vinci, artiste et ingénieur cher au Président de Texa, Bruno Vianello. De la naissance au RCCS 3 avec écran (radar and Camera Calibration System 3e génération), histoire d’un succès.

Certes, le patron France, Francis Pègues ne cachait pas son bonheur de responsable régional, puisque le chiffre d’affaires a augmenté de 82 % en trois ans – nous y reviendrons, cependant sa satisfaction prenait d’abord sa source dans le succès d’une marque qui s’est imposée en moins de trente ans sur le marché de l’outil de diagnostic multimarque (dont les tout derniers outils de calibrage dédiés aux ADAS) et des stations de recharge de climatisation. D’où un petit rappel sur l’origine de Texa, fondée en 1992, par Bruno Vianello, un passionné d’automobile sans doute aussi visionnaire, qui, las de voir les mécaniciens ne pas pouvoir intervenir correctement sur un véhicule faute d’équipements adéquats, se mit en tête de concevoir de nouveaux outils pour aider au diagnostic. Il y réussira comme tout le monde le sait, mais ce que l’on sait moins c’est que son succès n’est pas le fruit d’investisseurs internationaux aux riches moyens et dépendant de conseils d’administration avisés – ou pas. Texa était et est une structure indépendante dans laquelle les décisions sont prises avec la réactivité de celui qui n’a pas besoin de demander son avis à 10 000 personnes. Cette rapidité de décision, cette souplesse, et le fait que la société ait été fondée sur la réponse à un besoin technique par de la technologie poussée, ont contribué à la croissance exponentielle de Texa, dont le bâtiment actuel affiche le reflet. (Pour les distributeurs des produits de Texa, se rendre au siège qui abrite la R&D, la production, et tous les services dans un espace convivial et « tech » est ressenti comme un privilège). Aujourd’hui, pour résumer, Texa est présent dans 100 pays, dispose de 750 collaborateurs, 9 filiales et 1000 distributeurs pour un chiffre d’affaires 2021 de 121 millions d’euros. Et surtout la satisfaction de voir plus de 200 000 ateliers équipés… 

Indépendance, innovation et originalité

L’un des atouts majeurs de Texa, outre son indépendance, tient dans son unité de lieu comme n’hésite pas à le répéter Francis Pègues : « Nous sommes conscients de la chance que nous avons la chance de voir fabriqués en un seul lieu l’ensemble des produits du Groupe, à côté des ingénieurs qui les ont conçus et de tous les autres départements de l’entreprise. Par ailleurs, nous sommes centrés uniquement sur l’équipement de garage, en partant de l’outil de diagnostic et en développant en cercles concentriques les nouveaux produits et nouvelles applications. Nos ingénieurs travaillant au développement aussi bien du soft que du hard. En clair, à ce niveau aussi, nous sommes totalement indépendants ! De la même façon, nous ne dépendons pas d’autres usines pour la fabrication de nos produits mis à part, bien sûr, certaines matières premières comme des composants électroniques. Sur le même hard, sur la même tablette autrement dit, il est possible d’intervenir sur le VL, le VUL, le TP, le deux-roues, ou les moteurs marins. Une originalité que Texa est seul à offrir ! » Francis Pègues ajoutera d’ailleurs que cette indépendance autorise aussi des prises de risque financières qui ont permis, à Texa de livrer ses clients et lui permettent de livrer, par exemple, toutes les stations de climatisation au catalogue, parce que Bruno Vianello a imposé de fabriquer pendant tout l’hiver pour prévoir les commandes et leur conserver pour la saison 2022, les prix de 2021 ! « Il est rare, poursuit Francis Pègues de voir un groupe dépenser 15 % de son chiffre d’affaires en Recherche et Développement ». C’est ainsi que se sont ajoutés la fabrication de dongles par exemple pour la gestion de flottes, également, ou encore – pour très bientôt – celle de moteurs électriques…  Enfin, pour mesurer l’étendue de l’offre, il faut noter que la présence intercontinentale de Texa l’oblige à développer aussi bien les applications pour véhicules asiatiques, ou européens. 

La filiale France et Afrique Francophone en forte croissance

Nous l’avons vu, la filiale France dépasse toutes les espérances en affichant un chiffre d’affaires de presque 16 millions d’euros. Surtout, celui-ci a crû de 82 % en trois ans (moins de 9 millions en 2018) tandis que les effectifs doublaient entre 2017 (17 collaborateurs) et 2021 (34 collaborateurs). Une hotline dédiée, désormais installée chez Texa France, des investissements en logistique, recrutement et représentations (salons Equip Auto On tour, notamment) ont permis de réaliser cette croissance. Pour 2022, Francis Pègues penche pour une année assez « chahutée » mais sa confiance – forte – s’appuie sur le développement des outils de diagnostic dédiés aux ADAS (et surtout au nouveau d’entre eux, le RCCS 3 avec écran, le déblocage des Gateway (en relation avec les constructeurs comme VAG, Renault, Kia/Hyundai, FCA, et le lancement d’autres produits en plus du ELIGHT ONE (réglo phare avec écran) et du Konfort Touch (gamme de stations de climatisation avec écran). « Le diagnostic et les ADAS sont stratégiques pour la rechange indépendante » confirme Francis Pègues

RCCS 3 : outil de calibration ADAS se dote d’un écran

RCCS 3 comprend deux versions pour une solution haut de gamme : RCCS 3 avec Ecran et RCCS 3 avec Panneaux. RCCS 3 avec Ecran est le top en termes de performances et de vitesse d’exécution car il utilise la représentation numérique des panneaux, tandis que RCCS 3 avec Panneaux est conçu afin d’accueillir des cibles physiques. Les solutions TEXA garantissent de nombreuses possibilités de manipulation grâce à un réglage simple, rapide et précis et peuvent être utilisées à la fois avec le kit de convergence des roues et la vérification de l’axe de poussée, avec le mode alignement optique. Deux versions, deux types d’approche de travail mais un seul résultat : une sécurité maximale pour le conducteur et le mécanicien, rendue possible grâce à la facilité d’utilisation et la précision du système RCCS 3. L’innovation numérique afin de calibrer les systèmes ADAS RCCS 3 avec Ecran est la nouvelle solution TEXA pour le réglage des radars, lidars, caméras et capteurs, grâce à la représentation numérique des panneaux. Il est équipé d’un écran HD de 75 pouces, avec définition 4K, offrant un affichage optimal tout en respectant le rapport 1 :1 en conformité avec les spécificités de chaque constructeur automobile. Il est également essentiel de préciser qu’il ne déforme pas ni redimensionne les images de ces derniers. De cette façon, l’atelier calibre de la manière la plus correcte et sûre, sans risquer de modifier le comportement du véhicule sur la route. RCCS 3 dialogue avec le logiciel IDC5 et guide le mécanicien, étape après étape, vers l’identification rapide et automatique du véhicule. Le panneau est sélectionné et placé sur l’écran, sans possibilité d’erreur. Grâce aux mises à jour constantes du logiciel, qui rendent disponibles de nouveau véhicules et de nouveaux panneaux, ainsi que les fiches d’aides établies par marque et modèle, l’utilisateur est sûr de terminer toutes les opérations avec précision et perfection, en comptant sur une grande couverture. La numérisation des panneaux permet également de libérer considérablement de l’espace dans l’atelier, qui serait sinon occupé par plusieurs panneaux physiques.

KONFORT TOUCH : un grand écran pour de grands résultats 

Les stations de climatisation KONFORT TOUCH sont équipées d’un écran tactile couleur de 10 pouces, leur conférant une grande facilité d’utilisation ainsi qu’une vision claire des opérations à effectuer. L’innovante interface graphique a été développée dans le but d’assurer une expérience utilisateur intuitive, facilitant une lecture rapide des données affichées. Grâce à son écran tactile couleur de 10 pouces, au système d’exploitation AndroidTM et à un tableau de bord d’accueil, l’utilisateur peut personnaliser les opérations de recharge de climatisation et les démarrer facilement. Le menu de navigation améliore l’expérience de l’utilisateur et regroupe toutes les fonctionnalités clé sur la page principale, permettant la validation des opérations avec une précision absolue, en quelques étapes. Cette station dispose d’une connectivité avancée lui permettant, par exemple, de se mettre à jour automatiquement, de recevoir une aide à distance ou de se connecter à d’autres appareils, tels que des imprimantes ou smartphones. Elle utilise également un algorithme de recherche qui localise le véhicule dans la vaste base de données, en insérant simplement un mot clé, évitant ainsi la sélection classique de la marque et du modèle.

Texa eLight, Réglophare avec écran !

TEXA eLight est disponible en deux versions : ONE, et ONED qui sont caractérisées par leur structure en aluminium, permettant d’allier précision, résistance et légèreté, caractéristiques indispensables pour les opérations en atelier. La batterie au lithium garantit l’autonomie d’une journée de travail. Le design a été conçu pour assurer la meilleure ergonomie, afin de faciliter et d’accélérer les procédures de réglage des phares. La très grande lentille Fresnel (340×200 mm) permet de s’adapter aux phares les plus volumineux et aux formes irrégulières des voitures récentes. Le diagnostic intégré peut reconnaître le phare et le sélectionner automatiquement. Il permet également au technicien d’effectuer des réglages en économisant jusqu’à 50% du temps nécessaire, par rapport à un dispositif réglophare traditionnel. Il permet également de mettre les calculateurs en mode “réglage”. eLight possède une caméra CMOS et un écran laser garantissant une grande précision photométrique, selon les indications les plus strictes des constructeurs qui requièrent par exemple, une précision de lecture +/- 0.1% sur l’axe vertical et +/- 0.2% sur l’axe horizontal. eLight peut également être équipé de rails. Il est fabriqué en Italie avec la robustesse et la qualité caractéristiques de TEXA.

Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.