Saleri révèle sa BU Aftermarket sur les salons !

Date:

L’équipementier italien connu pour son expertise sur les pompes à eau (solutions de gestion thermique) a créé sa business unit dédiée à l’aftermarket suite aux rachats de CDC S.r.l, société également italienne de pièces automobile pour moteurs et châssis et aux droits mondiaux
de la marque Ruville, propriété de Schaeffler. Une double acquisition qui a considérablement modifié le portefeuille produits et nécessité une business unit à part entière pour l’aftermarket.

Sur le stand de Saleri, Marco Pinnacoli, responsable grands comptes pour Saleri Aftermarket était tout sourire ! En effet, on ne lance pas une division à part entière en quelques heures, Saleri Aftermarket ayant mis un peu de temps pour éclore, les équipes étaient impatientes de se jeter à l’eau. Et c’est fait ! (sur Autopromotec Bologne, et Automechanika Francfort). L’acquisition de CDC a accéléré le mouvement vers cette entité à part entière sur l’aftermarket, à commencer par le fait qu’elle était dédiée complètement à la rechange depuis 1981. Dans son portfolio, on trouve des galets tendeur, des kits de distribution, des kits de roulement, des kits chaînes, etc. Des produits particulièrement complémentaires à ceux que Saleri propose en première monte en aftermarket. « Avec l’achat de CDC, il nous fallait retravailler une gamme complète qui s’est étoffée des produits de Ruville en direction suspension, en joints de transmission. En clair, entre les produits en commun et les spécificités de chacun, Saleri Aftermarket dispose de plusieurs gammes de produits destinés à la rechange avec la caution de marques comme Saleri et indirectement de Schaeffler. En effet, Ruville était distribué dans de très nombreux pays et jouissait de l’image de la maison mère dont nous bénéficions aujourd’hui. Bien évidemment, nous continuons notre croissance en termes de pompes à eau et nos innovations dans ce domaine. Parallèlement, nous avons contracté de nouvelles autorisations qui nous autorisent à vendre les mêmes pièces à l’aftermarket. Tout est contractuellement réglé ».

Une ambition forte !

« Saleri Aftermarket a tous les composants pour être un vrai acteur de la rechange » s’enthousiasme Marco Pinnacoli en nous apportant les raisons de cette nouvelle énergie ! « La gamme va être plus longue, plus profonde et la complémentarité des produits ne peut que séduire la clientèle. En dehors de la notoriété, nous ne travaillons que les produits de qualité et les produits qui sont venus renforcer Saleri bénéficient également de ces critères de qualité. Par ailleurs, CDC présente un avantage certain, celui d’être un acteur dédié depuis toujours à l’aftermarket alors que nous étions, chez Saleri, dépendants de la première monte et des contraintes inhérentes à tout fournisseur d’OEM. Aujourd’hui, la BU Saleri Aftermarket jouit de la réactivité, de la souplesse, de la flexibilité d’un acteur de l’aftermarket. Sa chaîne d’approvisionnement consolidée et sa plate-forme logistique évolutive vont nous faire avancer à grands pas. Si l’on ajoute la qualité à des prix attractifs et à la réactivité, nous devenons un acteur qui compte sur ce secteur et partout dans le monde en raison de nos circuits de distribution diversifiés. Nous n’allons pas foncer sur toutes les opportunités, mais installer la BU en nous appuyant sur nos forces actuelles comme proposer aux clients Saleri, les produits CDC et ceux du catalogue général, et inversement, proposer le produits Saleri aux clients CDC. C’est déjà un objectif à forte expansion puisque nous envisageons de passer de 30 millions à 34 millions d’euros de chiffre d’affaires pour Saleri Aftermarket, dès la fin de l’année. Nous vendons une gamme, des produits de qualité et des services, et il nous faut adapter notre nouvelle BU à chaque région. Nous commençons par l’Italie, l’Europe de l’Est, la péninsule ibérique… Plus tard, nous proposerons une offre adaptée aux pays du Maghreb lorsque nous aurons de nouvelles lignes de produits que nous rassemblons aujourd’hui. Plus d’informations bientôt… Hervé Daigueperce

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.algerie-rechange.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

FTB accroît sa production de pièces automobiles en injection plastique

« Il faut toujours viser la lune, car même en...

ALSAFA FILTRES : une ambition intacte et des projets pleins la tête !

Plutôt discrète, l’entreprise dédiée à la fabrication de filtres...

Matador Energy : de l’importation à la production de batteries en Algérie

Matador Energy, un pilier dans l'industrie des batteries pour...

Huilex mise sur le conseil et la formation des clients

Produit» de l’Ansej, comme il le dit, Huilex est...