Amerigo International s’envole à Dubaï

Amerigo International s’envole à Dubaï

A l’occasion du salon Automechanika Dubaï, Amerigo International a réalisé une deuxième convention, révélant un changement de dimension certain et de très nombreux projets en plus des innovations dévoilées par Olivier Van Ruymbeke, son Président. 

Dubaï offrait un écrin idyllique pour une convention de professionnels, ne serait-ce que parce qu’une température d’été européen associée à une belle lumière procurait le bien-être que chacun recherchait depuis des mois et, surtout, à l’occasion de la première manifestation d’envergure ayant pu se tenir depuis deux ans. En outre, la proximité de l’EXPO Universelle 2020 suscitait bien des ambitions que les échanges sur le salon trahissaient. Sur le stand d’Amerigo Group, les fournisseurs et distributeurs se croisaient, dressaient des projets de rencontres et de contrats futurs et faisaient des pronostics sur la convention à venir… Ce qui faisait dire à Olivier Van Ruymbeke : « La Covid-19 nous a fait prendre un peu plus de temps pour cette rencontre capitale car la rencontre physique est indispensable. C’est pourquoi, nous avons choisi d’organiser notre convention, ici à Dubaï et d’inviter tous nos fournisseurs pour rencontrer nos membres distributeurs. Plus de 20 fournisseurs ont réussi à faire le déplacement et presque 30 distributeurs sur les 60 que compte le Groupement. Pour Amerigo International, c’est une belle réussite car il n’a pas été facile pour tout le monde de venir compte tenu de la recrudescence du virus dans certains pays et de nouvelles réglementations. Cela signifie que l’envie était bien là et qu’elle conduit à une rencontre de qualité ».

Un groupement à l’écoute de ses membres

Une première bonne nouvelle accueillait l’ensemble des participants, à savoir l’envol du groupement qui est passé de 30 à 60 adhérents en deux ans, dans les conditions qu’on sait, pour atteindre un chiffre d’affaires autour du milliard d’euros. Olivier Van Ruymbeke commente une des raisons de ce succès : « Nous nous développons pas à pas en enregistrant l’intérêt croissant des entreprises de taille moyenne qui n’ont pas accès aux fournisseurs internationaux, des sociétés essentiellement familiales qui ont besoin de réseaux et d’être accompagnées dans leur développement. Notre groupement est adapté pour ces entreprises de taille moyenne et Amerigo International s’avère un interlocuteur d’une dimension qui les séduit, un interlocuteur qu’ils ne trouvent pas ailleurs auprès de très grosses structures mondiales. Nous sommes très attachés, tandis que nous sommes présents dans le monde entier, à nous rendre chez nos membres où qu’ils soient dans le monde ; à les écouter, à faire preuve de beaucoup de souplesse et à nous adapter à leurs besoins. Nous sommes vraiment là pour faire le lien avec les grandes structures internationales qu’ils n’ont pas l’habitude de fréquenter régulièrement.  Chacun se renvoie ses propres apports et se renforce l’un l’autre. Nous sommes dans l’échange et dans la négociation donc dans le service, ce qui a amené la construction d’Amerigo Group. Le projet E-RELIABLE s’inscrit d’ailleurs dans cette démarche d’accompagnement ».

E-Reliable opérationnel dans le monde entier

« Nous sommes très heureux d’annoncer que le projet E-RELIABLE est désormais une réalité, à savoir une plateforme digitale de commerce et d’échanges entre les distributeurs et les fournisseurs et aussi les garagistes (en 8 langues et idéogrammes dont le russe, le chinois et le coréen). Nous insistons sur ce fait que la plateforme met en communication les trois familles de professionnels : Bâtie sur la base d’un catalogue couvrant 188 marques automobiles, plus de 46 000 modèles, plus de 1 500 000 références et plus de 3 millions de croisements entre véhicules et pièces, E-RELIABLE permet à tous les acteurs de la chaine de l’après-vente automobile d’échanger, de passer des commandes, d’identifier les bonnes pièces et d’avoir accès à la documentation technique des modèles contenus dans la base » précise Olivier Van Ruymbeke . En clair, comme les trois parties ont accès à la même base de données, cela élimine les risques d’erreur. Quel que soit le pays où le réparateur exerce, il a accès à la base et peut avoir tous les éléments d’identification de la pièce, peut passer la commande en fonction de la disponibilité, des prix communiqués, etc. « En outre, il a accès à la documentation sans avoir à remette le numéro VIN, ce qui est courant au niveau européen. De son côté, le fournisseur peut adapter les tarifs en fonction des marchés de manière à respecter les politiques commerciales. Le fournisseur a son espace qu’il gère comme il veut, il peut mettre ses tarifs à jour pour son client, qui pourra les chercher, faire sa sélection et passer sa commande via E-RELIABLE. C’est toute cette chaîne qu’il va distribuer. L’outil est très adaptable », poursuit Olivier Van Ruymbeke.

Plus de 100 professionnels réunis (extrait du communiqué d’après convention)

Malgré les dernières évolutions de la crise sanitaire, les fournisseurs ont très largement répondu présent. Plus de 20 fournisseurs ont tenu à assister physiquement à la convention, les autres se connectant majoritairement par visioconférence. Les fournisseurs partenaires d’AMERIGO INTERNATIONAL ont en commun d’être tous des acteurs de monte, traditionnellement en Europe mais également dans les pays émergents. « Les difficultés d’approvisionnement qui touchent durablement le marché mondial valident notre choix de privilégier des fournisseurs basés en Europe de l’Est et autour du bassin méditerranéen, qui, au-delà d’une technologie et d’une qualité produits irréprochables, sont extrêmement compétitifs en matière de prix et de service », poursuit Olivier van Ruymbeke.

Plus de 20 fournisseurs référencés ont ainsi assisté à la convention de Dubaï. Ils ont pu rencontrer chacun des 26 importateurs présents, parfois pour la première fois, et mesurer les opportunités de développement offertes. Organisé dans la continuité du salon Automechanika Dubaï, un des seuls salons mondiaux ayant pu se tenir de manière physique en 2022, cette convention a apporté une belle productivité pour les 26 importateurs venus de 4 continents ! « Nous sommes heureux et fiers de la présence de nos adhérents lors de cette Convention, malgré les inquiétudes liées à la situation sanitaire mondiale » se félicite Emile Boucton, Directeur Adjoint d’AMERIGO INTERNATIONAL. « Nous nous sommes adaptés depuis 2 ans à des échanges virtuels, mais rien ne peut remplacer le contact humain dans notre métier : nous avons ainsi pu organiser plus de 400 réunions en face à face ».

De même a été annoncée la création d’AMERIGO Turquie, qui regroupe dans une organisation régionale 12 distributeurs turcs pour un CA de 100 millions d’euros. « Cet échelon inédit dans notre organisation va nous permettre de mieux répondre aux besoins spécifiques de nos adhérents turques, qui vont se concerter et se coordonner notamment en termes de définition de gamme », explique Olivier van Ruymbeke.

Réagir

Your email address will not be published.