Ovaglass ouvre un nouveau centre à Bejaia

Ovaglass ouvre un nouveau centre à Bejaia

Comme il l’avait annoncé à Algérie Rechange il y a quelques mois, Djamel Ouallal poursuit le développement de l’enseigne de réparation et de changement de pare-brise Ovaglass via un système de franchise.

A Bejaia, le nouveau centre est tout juste terminé mais présente bien les codes et la charte graphique pensée par le fondateur. Surtout, il reprend l’espace nécessaire – le nouveau centre dispose de 130 m² – pour accueillir les véhicules et un bureau – salon d’accueil pour recevoir les clients. Question ressources humaines, le centre compte aux côtés du chef de centre deux techniciens et un technici-commercial. Tout est donc respecté pour assurer les missions de l’enseigne telles qu’on les avait décrites dans notre précédent numéro. Ce qui signifie que les personnels sont qualifiés et leurs compétences validées par des formations spécifiques. En effet, pour Djamel Ouallal, la formation des techniciens n’est pas une option mais une obligation sur laquelle il ne transige pas et c’est ce qui fait la notoriété de l’enseigne. Car, que ce soit les techniciens de ses centres ou ceux des franchisés, tous bénéficient des dernières formations communiquées par les fournisseurs internationaux des pare-brise, lunettes, vitres latérales etc. sélectionnés par Ovaglass.

Le développement, comme on peut le voir, s’effectue par un système de franchises, des professionnels qui optent pour un concept simple et rémunérateur. Parce que, rappelons-le, Ovaglass a su s’approprier, en plus des changements des pare-brise, la toute dernière technique de réparation des pare-brise, comme il nous l’expliquait récemment : « Lorsque le pare-brise présente un impact de l’ordre d’une pièce de 200 dinars, il est préférable de réparer le pare-brise plutôt que de le changer. On doit au préalable aspirer l’air qui s’est glissé dans l’orifice avant d’y injecter une résine qui présente la particularité d’afficher la même transparence. Il faut savoir que la réparation doit être faite le plus rapidement possible pour que la réparation ne se voit pas, et aussi pour que l’impact ne s’agrandisse pas jusqu’au moment où l’intervention n’est plus possible. Une fois que la résine est bien entrée dans le pare-brise, il faut sécher à l’aide de rayons UV. Tout cela n’est pas si compliqué mais il faut bénéficier d’une formation et que cela soit effectué par un professionnel ». Lancez-vous !    

H.D.

Réagir

Your email address will not be published.