Autonomie programmée en produits raffinés en Algérie dès 2019

Autonomie programmée en produits raffinés en Algérie dès 2019

D’après l’APS, citant le P-dg de la compagnie pétro-gazière nationale Sonatrach, M. Abdelmoumen Ould Kaddour, l’Algérie pourra cesser d’importer des produits raffinés pour subvenir aux besoins nationaux en 2019. Qui explique : « M. Ould Kaddour a souligné que cette démarche pourrait être “réalisable” grâce aux productions des différentes raffineries de la Sonatrach, notamment celle d’Augusta (Italie) acquise récemment par le groupe et dont la capacité de production annuelle est de 10 millions de tonnes. Ces nouvelles raffineries, a-t-il poursuivi, permettront au pays de cesser ses importations coûteuses en produits raffinés, rappelant que durant les 10 dernières années, elles ont représenté environ 25 milliards de dollars. »

Réagir

Your email address will not be published.