Schaeffler Automotive Aftermarket, division indépendante du groupe !

Schaeffler Automotive Aftermarket, division indépendante du groupe !

A plus de 40 ans, le service rechange du Groupe Schaeffler a, enfin, reçu ses lettres de noblesses en devenant une division à part entière du Groupe, avec son propre Président, membre du board, en la personne de Michael Söding. Une division qui dispose d’une puissance dans le monde impressionnante, et qui a affiché, en grand, ses gammes de produits et de services.

« Nous avons réussi à devenir une véritable division Aftermarket », a débuté Michael Söding, devant la presse internationale, « une branche autonome mais que nous voulons voir coopérer dans le domaine de l’équipement première monte, car nous voulons assurer la mobilité de demain. Nous voulons devenir plus agile, plus rapide, plus courageux que nos collègues. Nous voulons être plus rapide et aussi plus responsable, en mettant l’accent sur nos activités. Nous représentons environ 13 % du chiffre d’affaires global du Groupe Schaeffler (soit environ 1,8 milliard d’euros sur 14 milliards d’euros) et nous affichons une belle croissance (3,8 % sur le seul premier semestre 2018). Notre objectif consiste à développer avec nos collègues la mobilité de demain. » Pour ce faire, Michael Söding a déployé la panoplie des services que la division Aftermarket propose, tant en capacités logistiques, en mise à disposition des pièces sur le long terme (30 ans), en conception de systèmes, en création de solutions de réparations et prestations atelier (avec REPXPERT) et en formations. « La réparation de l’atelier va se complexifier encore et nous allons nous appuyer sur la « mix reality » pour offrir de nouveaux moyens d’appréhender la réparation et la formation » a-t-il ajouté. Une véritable déclaration de soutien à la réparation indépendante, à toutes formes de réparation et de maintenance des véhicules, dont témoignaient des « ateliers » sur le stand ainsi que la fameuse « Schaeffler Glass Car », « véritable vitrine technologique des technologies à venir », équipée de quelque 40 produits et technologies issus de l’univers Schaeffler – dont le eClutch, le stabilisateur électromécanique antiroulis, le module de gestion thermique et l’essieu électrique.

Les ateliers du garage du futur

Schaeffler Automotive Aftermarket qui fournit déjà des solutions de réparation pour les véhicules hybrides et électriques n’en oublie pas, pour autant, les interventions à accomplir au quotidien ! « Avec ses marques LuK, INA et FAG, Schaeffler se positionne comme le spécialiste système en matière de chaîne cinématique, de moteur et de châssis – et propose des solutions de réparation spécialement adaptées aux besoins des garagistes. LuK propose pour chaque type de boîte de vitesses la solution de réparation appropriée. En Europe, ses gammes couvrent la quasi-totalité des modèles de véhicules et de moteurs : du kit de réparation d’embrayage pour les boîtes manuelles classiques aux solutions de réparation des boîtes de vitesses à double embrayage en passant par le volant bimasse. Grâce à sa dernière innovation, la solution de réparation LuK GearBOX, LuK a réussi à ramener la réparation de la boîte de vitesses dans les garages et propose aux professionnels une solution complète et profitable, support technique compris. Sous sa marque INA, la division Automotive Aftermarket de Schaeffler propose un portefeuille de produits et de solutions de réparation inégalé pour les quatre systèmes clés du moteur, la commande des soupapes, la distribution, l’entraînement des accessoires ou du refroidissement. Le portefeuille de produits INA propose la couverture la plus complète du parc automobile des différents marchés. En complément, la marque de réparation REPXPERT propose aux professionnels de la réparation des outillages spéciaux et un support technique – des instructions de montage virtuelles, des formations et une hotline technique. Avec les produits pour la suspension et l’amortissement ainsi que les roulements de sa marque FAG, Schaeffler est le spécialiste des technologies du châssis. Les kits de réparation FAG qui contiennent également les accessoires adaptés garantissent un montage efficace, une manipulation facile des composants et une qualité d’installation inégalée dans les garages.

Réalité augmentée et réalité mixte

Tout le monde en parle, mais c’est mieux en essayant ! Nous avons pu voir, en chaussant le casque de réalité mixte, en temps réel, comment les mécaniciens qualifiés remplacent le volant bimasse et la chaîne de distribution avec un soutien interactif. Une véritable fusion entre le travail quotidien du garagiste et le transfert de connaissances virtuel. Par ailleurs, le groupe utilise aussi la réalité augmentée pour présenter ses compétences clés : la chaîne cinématique, le moteur et le châssis. Cette technologie était présentée de manière claire et structurée sur des tablettes, l’écran affichant des informations virtuelles sur les solutions de réparation intelligentes et les outillages spéciaux Schaeffler. Sur demande, l’écran peut afficher des informations complémentaires sur le portefeuille de produits, la couverture du marché et les potentiels qui en découlent pour l’Automotive Aftermarket. De plus, des animations virtuelles et des éléments interactifs expliquent clairement l’utilisation des outillages spéciaux. Que demander de plus.

Réagir

Your email address will not be published.