MMDI Meklati, la satisfaction en plus

MMDI Meklati, la satisfaction en plus

Bien placé sur le passage quasi obligé des visiteurs du salon, le stand de MMDI Meklati, consacré aux pièces et bien sûr à la marque de lubrifiants IADA, n’a pas désempli
de la semaine. Explications.

Pour Abdellah Mounir Meklati, le directeur général de MMDI Meklati, l’affluence sur son stand n’est pas le fruit du hasard mais le résultat d’une préparation et d’une fidélisation clients assumées. Ce qui ne l’empêche pas de reconnaître à chacun une part du succès, comme il le fait à l’égard de l’organisateur : « Ce salon s’avère une excellente édition, pour laquelle nous avons d’excellents feed-back, des retours très positifs en termes de visiteurs et de contacts. Il faut remercier l’organisateur pour cette initiative qui a permis de regrouper tous les acteurs et opérateurs en pièces détachées d’un côté, et les équipementiers de l’autre. » En outre, Abdellah Mounir Meklati se félicite de la qualité et de la diversité du visitorat : « Nous recevons beaucoup de professionnels, de commerçants en lubrifiants, en pièces de rechange, mais aussi beaucoup d’entreprises industrielles et des constructeurs installés en Algérie, qui sont en recherche d’équipementiers en mesure de participer à l’augmentation de leur taux d’intégration locale. Cette diversité, cette richesse nous plaît beaucoup par les opportunités qu’elles offrent. 100 % de nos visiteurs sont algériens. »

IADA en progression constante

« Le volume du premium augmente, ce qui nous va bien, puisque nous commercialisons une gamme de produits premium, IADA, avec laquelle nous prenons des parts de marché significatives. Une marque qui est connue, reconnue et dont nous élargissons la gamme sans arrêt. Nous avons mis sur le marché une panoplie de produits qui répond à l’ensemble des besoins, c’est ainsi également que IADA est devenu leader en antigel, par exemple » affirme Abdellah Mounir Meklati avant de remercier son réseau : « Nous faisons très attention à notre réseau de distributeurs, qui nous est fidèle et le restera. En effet, en tant que responsable de l’entreprise, je veille sur la satisfaction de nos distributeurs et la qualité du service ». Quant aux nouvelles dispositions gouvernementales, pas de problèmes pour le patron de MMDI Meklati : « C’est une bonne initiative du gouvernement qui va permettre de réguler le marché, de professionnaliser et d’encadrer le secteur de l’automobile. Nous adhérons à toutes les décisions de l’État », conclut-il.

   Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.