Getco maintient son cap !

Getco maintient son cap !

Ayant mis à profit la période que nous traversons pour améliorer son système de préparation et de stockage, Getco poursuit sa croissance en s’appuyant sur ses deux leviers principaux, Continental et Syncronix.

«Nous n’avons jamais cessé de travailler pour pouvoir livrer en toutes circonstances nos clients. Mais nous avons quand même vécu une période de ralentissement, qui nous a permis d’améliorer notre organisation, notamment dans la préparation de commandes et la gestion des stocks. Nous ne nous plaignons pas, car même si nous avons dû accuser une perte de chiffre d’affaires raisonnable, notre situation reste bonne dans sa globalité » commente Paul Hagot, directeur général de Getco. Un directeur qui demeure fidèle à sa stratégie de développement, élaborée en accord avec le fondateur Kamel Hagot, à savoir mettre en avant ses marques et notamment ses deux marques phare le Continental et le Syncronix, la marque maison. Parallèlement, Getco ne néglige pas ses autres marques, qui viennent en complément de l’offre globale, comme VDO, ATE, Comline, ou Borg&Beck… Dans le cadre de ses propositions en kits Syncronix, Paul Hagot a fait entrer un nouveau fournisseur et pas des moindres, SKF : « Nous ne distribuons pas la marque SKF, mais nous achetons auprès d’eux des produits pour étoffer nos kits Syncronix, qui doivent être toujours de très bonne qualité. C’est pourquoi, nous nous approvisionnons auprès d’équipementiers premium ou de qualité première monte, (100 % des courroies fabriquées en Allemagne, Roumanie, Angleterre), INA (Groupe Schaeffler), SKF et quelques grands équipementiers italiens ou espagnols pour les produits comme les pompes à eau, par exemple. Nous avons vendu entre 2019 et 2020 plus de 50 000 courroies, en 2019, plus de 50 000 courroies et kits, plus de 150 000 amortisseurs, plus de 10 000 pompes à eau et plus de 2 000 pompes à carburant. Toutes ces nouvelles références créées doivent être disponibles en stock, c’est pour cela que nous disposons aujourd’hui de plus de 180 000 pièces Syncronix en stock. Toutes nos références sont sur
TECAlliance. »

Syncronix étonne Paul Hagot

Désireux de fournir au marché une marque aux tarifs plus attractifs, disons à des prix plus accessibles que les premiums, notamment en Afrique, Paul Hagot avait lancé sa marque propre Syncronix. Son succès dépasse de loin ses espérances et il s’est vite aperçu que si cela marchait bien au Maghreb, au Sénégal, en Mauritanie, en Côte d’Ivoire, en Guinée, à Madagascar, sur l’Ile de la Réunion, au Brésil, Syncronix se développait aussi très bien en Europe où les commandes viennent d’Italie, d’Espagne, de Roumanie, de Pologne, Angleterre, etc. Finalement, c’est la France qui pourrait apparaître moins prioritaire, mais pour combien de temps, une plate-forme de distribution proche de Paris l’ayant référencé… En somme, Paul Hagot se félicite de cette marque propre qui se crée ses débouchés beaucoup plus rapidement que prévu. C’est sans doute pour cela que Paul Hagot a décidé de s’agrandir à l’aide d’un bâtiment de plus de 2 000 m² ! Parallèlement, Getco qui est quasiment synonyme de Continental ContiTech en Algérie, au Maroc et en Tunisie, continue de déployer avec succès la marque en Algérie et aussi dans les autres pays du Maghreb et dans certains pays d’Afrique.

Continental – Getco, un partenariat fusionnel

Entre Continental ContiTech et Getco, c’est une histoire qui dure et qui n’est pas près de s’arrêter. En effet, Kamel et Paul Hagot ont construit, depuis des années, cette marque comme si c’était la leur, et spécialement, en Algérie. « Nous entretenons une étroite collaboration avec les équipes de Continental depuis toujours et cela perdure parce que c’est la volonté de chacun de travailler dans les meilleures conditions pour la notoriété de la marque et la pérennité de sa place sur le marché. Nous sommes le seul exportateur français habilité à commercialiser tous les produits ContiTech sur le Maghreb. Quand je dis tout, ce sont aussi bien les coussins d’air, les durits et les courroies autos et industrie, et les pièces de suspension. Et bien sûr, nous commercialisons aussi les produits ATE et VDO. » Cela suppose des gammes stockées en profondeur, du marketing, de la communication et c’est pourquoi la marque Getco se confond souvent avec ContiTech en Algérie, même si la stratégie du groupe Continental a évolué vers une distribution mixte. En effet, tout en s’appuyant sur Getco dans tout le Maghreb, Continental a ouvert ses portes à quelques distributeurs qui doivent faire partie d’un groupement. A l’inverse de Getco, ceux-ci (à raison de deux par pays actuellement) doivent déployer toutes les gammes et tous les produits de Continental du frein à la courroie, etc. Getco jouit ainsi d’une place privilégiée qui vient signer le respect du groupe pour un exportateur qui a toujours su remplir ses obligations, sans aller au-delà des marchés qui lui étaient confiés. Mais restons zen, quand le marché est bien tenu, même la concurrence mal intentionnée doit plier.

Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.