Faysal Elhadraoui, Workshop Concept Manager de Bosch Car service

Faysal Elhadraoui, Workshop Concept Manager de Bosch Car service

« En termes de qualité de service, nos prestations sont de la même qualité où que vous soyez »

Quelle est la photographie, à l’instant T, de l’enseigne Bosch Car Service en Algérie ?

Aujourd’hui nous avons 60 Bosch Car service répartis sur tout le territoire algérien. Notre concept d’atelier est développé en partenariat avec les sociétés DSM et ELSECOM qui ont aujourd’hui l’exclusivité pour ce concept de services.

L’organisation de vos points de service est-elle la même qu’en Europe ? Quelles sont les points différenciants ?

Les exigences sont les mêmes si nous excluons celles qui sont liées aux législations européennes. Nous avons des équipements obligatoires en Europe parce que le législateur l’exige. Je pense à l’analyseur des gaz d’échappement par exemple. Nous ne pouvons pas exiger, ici en Algérie, un équipement qui ne va pas servir. En termes de qualité de service, nos prestations sont de la même qualité, où que vous soyez. Nous avons partout dans le monde le même support technique, nous disposons des mêmes programmes de formation et nous avons exactement les mêmes outils pour le service.

Comment, d’après vous, des enseignes comme les vôtres ont-elles permis de professionnaliser les métiers de la rechange automobile ?

Nous travaillons avec des outils pour l’amélioration de la qualité comme les audits et le suivi, mais nous disposons aussi de programmes de formations sur les techniques de l’automobile et aussi sur la partie non technique, qui est tout aussi importante. Nous offrons également à nos partenaires le droit de s’inscrire à une hotline pour les aider à réparer les véhicules de plus en plus complexes. Bien évidemment les équipements que nous exigeons permettent de réparer les véhicules en respectant les instructions du constructeur.

Quels sont vos atouts concurrentiels ?

Nous sommes les seuls sur le marché à pouvoir fournir une large gamme de pièces de rechange des équipements d’atelier, y compris l’outil de diagnostic, et une large gamme de services. Notre présence sur le marché de l’équipement d’origine est aussi un atout concurrentiel.

Comment votre enseigne est-elle perçue, globalement, à la fois par les professionnels et les par les consommateurs ?

Notre marque est très respectée et appréciée par les professionnels. Nous avons une très bonne réputation chez eux. Bosch est une marque qui a un historique très riche et elle est très innovante. Nous sommes leaders dans la recherche et développement.

Comment fonctionnent vos programmes de recrutement (par exemple travaillez-vous avec des écoles de formation sur place) ?

Nos partenaires se chargent de prospecter le marché Algérien. Chaque candidat est ainsi passé au « peigne fin ». En effet, nous avons une procédure de recrutement que nous devons respecter. Avec notre partenaire, nous suivons toutes les étapes ensemble depuis la première démarche jusqu’à l’ouverture du Bosch Car Service.

Quelles attentes les professionnels algériens ont-ils en prenant la carte Bosch Car Service ?

Les professionnels ont besoin d’un équipementier très proche d’eux et à leur écoute. Ils ont besoin de formations, de supports en général. Bien entendu, ils ont bien évidemment besoin de produits de qualité à un prix compétitif. Enfin, et surtout, ils veulent s’associer à la marque Bosch.

Quels sont vos objectifs de développement sur le territoire algérien ?

Aujourd’hui, nous estimons que nous avons atteint une taille assez importante sur le territoire algérien, nous allons continuer à recruter des garages surtout sur quelques régions qui sont encore peu développées. Nous allons aussi être encore plus exigeants, que ce soit pour le réseau existant ou les nouvelles recrues. Notre objectif, aussi, est de renforcer l’esprit de l’appartenance à notre concept à travers plusieurs activités que nous comptons lancer.

  Propos recueillis par Ambre Delage

Réagir

Your email address will not be published.