CTEK, le pro des chargeurs pros

CTEK, le pro des chargeurs pros

CTEK a lancé son nouveau chargeur de batterie CTEK 25PROS sur Automechanika, un outil très attendu par ce fabricant dont les produits s’affichent chez 54 constructeurs automobiles.

Depuis plus de 30 ans, l’entreprise suédoise CTEK se consacre à la charge de batteries. C’est tout et c’est globalement imposant parce que, pendant ces 30 ans, les inventions ont marqué leur histoire pour le plus grand bonheur des professionnels de l’automobile notamment, des réparateurs aux carrossiers, des constructeurs aux équipementiers. Sans doute, est-ce dans leur ADN puisque leur aventure commence par la création du « premier chargeur de batterie reposant sur la technologie des impulsions électroniques ; en recherchant une solution efficace de charge des nouvelles batteries spirales pour le compte d’un client. Grâce à l’expertise technique et à la persévérance de Bengt Wahlqvist, – le fondateur de CTEK – le premier chargeur de batterie « intelligent » est né ». Depuis, la charge des batteries reste leur métier, mais dans le cadre d’une activité musclée puisqu’un million de chargeurs sont vendus chaque année par leurs soins dans plus de 70 pays et qu’ils sont référencés par les constructeurs, CTEK gérant cette activité de fournisseur de rang 1 via sa branche « solutions intégrées ». En outre, depuis moins d’un an, CTEK a racheté l’entreprise suédoise ChargeStorm, fabricant reconnu des bornes de charge pour véhicules électriques, dont l’expérience n’est plus à prouver, au vu des 25 000 installations qu’ils ont réalisées en Scandinavie : « ChargeStorm ont installé des milliers de bornes de recharge, explique Abel Santirso, directeur commercial de CTEK, des bornes qui fonctionnent très bien et adaptées à toutes les réglementations. Des pays imposent des câbles, d’autres obligent les particuliers à amener leur propre câble : nous nous positionnerons comme prestataire complet de service et répondons à toutes les demandes et allons vendre aussi des câbles pour diverses applications. En outre, nous savons monétiser ces bornes. Nous restons dans la charge mais en diversifiant nos activités, en les complémentant, ce qui nous rapproche également des constructeurs que nous avons déjà commencé à livrer. »

Les batteries doivent être chargées …

Les batteries doivent être chargées, cela semble une évidence, pourtant, en réalisant une étude dans le monde entier sur 2856 batteries, 1675 ont révélé qu’elles nécessitaient d’être rechargées. CTEK a pu mener cette étude en collectant les données directement dès que les utilisateurs se connectaient. Et pourtant, il est impératif qu’elles soient chargées en permanence pour éviter la sulfatation (voir photo ci-contre, bien chargée pas de sulfatation sinon…). En effectuant une charge des batteries des véhicules des clients lorsqu’ils sont dans l’atelier, les mécaniciens protègent les batteries et s’assurent contre des retours. L’électronique s’avère très gourmande en énergie et même les diagnostics peuvent « tirer » sur la batterie. Charger devient impératif aujourd’hui. Le lancement du nouvel appareil de charge le CTEK Pro25S apparaît comme une solution bien adaptée aux professionnels et facile d’utilisation. Rappelons que « la gamme PRO est notamment plébiscitée pour son aptitude à fournir de manière intuitive et sécurisée un courant stable, qui permet d’effectuer les opérations d’entretien et les mises à jour logicielles des véhicules en toute quiétude. » En clair, le PRO25S est à la fois un chargeur de batterie performant de 25 ampères mais c’est aussi une alimentation, qui répond aux besoins des professionnels de l’automobile. Il est adapté pour tous types de batteries 12 V batteries humides/inondées normales, calcium (Ca/Ca) gel, AGM, EFB et Lithium-Ion LifePO4. Et comme beaucoup de constructeurs se mettent au lithium, il dispose d’un mode Lithium-Ion dédié (LifePO4) : « Les constructeurs vont passer au Lithium beaucoup plus vite que prévu et nous demandaient de le prévoir. Tous nos chargeurs sortent maintenant avec la fonction Lithium », explique Adel Santirso qui ajoute que « les professionnels doivent pouvoir intervenir sans soucis sur le véhicule. C’est pourquoi, le mode alimentation leur permet d’effectuer les opérations de diagnostic ou d’identification des incidents alors que la batterie est prise en charge : le système est sécurisé ainsi que les systèmes électroniques délicats du véhicule ! » Le chargeur est aussi protégé contre les étincelles et les inversions de polarité ! En plus, il est léger, très portable et peut atteindre les niveaux de charge les plus élevées. « Notre must, le 25 ampères peut effectuer des opérations quotidiennes (pas besoin du 120 ampères). Nous avons conçu une nouvelle plateforme qui permet de rajouter le lithium et nous avons équipé ce nouveau chargeur de toutes les fonctions possibles tout en le rendant très accessible. Pour les carrossiers c’est un outil idéal parce qu’ils ont besoin de mettre les véhicules stabilisés pendant qu’ils travaillent pour éviter de perdre des données » explique encore Abel Santirso. Une version moins nomade avec des câbles et des éléments de fixation va bientôt être mise sur le marché. Bien d’autres modèles sont disponibles pour les professionnels comme pour les particuliers, à découvrir sur le site www.ctek.com.

  Hervé Daigueperce

Réagir

Your email address will not be published.