Bosch Diesel Days 2017 : aider les réparateurs à anticiper l’avenir

Bosch Diesel Days 2017 : aider les réparateurs à anticiper l’avenir

L’équipementier automobile allemand Bosch se fait rattraper par la concurrence déloyale comme tous les équipementiers de grands noms. Pour y remédier, des journées de formation et d’information sont organisées chaque année chez son partenaire algérien DS Motors
du Groupe Djerbellou. Bienvenue aux Diesel Days 2017.

C’est sans doute parce que DS Motors, distributeur algérien de la marque Bosch, et à la tête des ateliers Bosch Car Service au Centre, à l’Est et à l’Ouest du pays, qu’il a toute légitimité à organiser, chaque année, les Diesel Days de l’équipementier allemand. Cette journée d’information et de formation dédiée au diesel, qui s’est déroulée au mois de novembre dernier, a été l’occasion, pour DS Motors, d’annoncer officiellement le lancement des Bosch Diesel Service en Algérie, mais pas seulement.

En effet, de nombreux professionnels ont largement profité de ce grand rassemblement annuel pour s’informer sur le présent et l’avenir de leur métier auprès des spécialistes de Bosch venus tout spécialement d’Allemagne pour l’occasion et de représentants d’Automotive Aftermarket Maroc. L’idée : proposer une vision à 360 degrés de différentes thématiques liées à la réparation des moteurs diesel, de ce qu’est une bonne réparation, des éléments permettant de faire la différence entre les pièces d’origines et celles contrefaites, et enfin découvrir les derniers générations d’outils de diagnostic et de réparation Bosch qui composent un Bosch Diesel Service (BDS).

L’exemple Made in France pour s’inspirer

Ainsi les conférenciers n’ont-ils pas hésité à insister auprès des réparateurs sur l’impact négatif induit par les produits de contrefaçon sur les réparations. Notamment au niveau des bougies de préchauffage, des injecteurs, ou encore des pompes… Tous les défauts des produits contrefaits et leurs différences avec les produits d’origines ont ainsi été passés en revue. Et pour étayer leur exposé, les représentants de Bosch se sont appuyés sur la success story d’un garagiste Bosch implanté en France. Une success story mettant en avant l’importance, pour les garagistes, de se tenir sans cesse à la pointe de la technologie, d’améliorer, via des formations régulières, l’ensemble de leurs procédés de réparation afin de garantir une vraie qualité de service aux clients, ou encore de l’attention qu’ils doivent accorder à la qualité des pièces afin d’éviter les produits contrefaits. Autant de points évoqués qui ont, de facto, permis au garagiste français cité en exemple, de développer son business. Et aux professionnels venus en nombre d’être tentés de s’inspirer, pour leur propre compte, de toutes ces bonnes pratiques.

Une gamme complète d’équipements pour rassurer

Côté équipement, ce Diesel Days 2017 fut également riche en nouveautés. Dans la gamme outillage de basse pression, les représentants de Bosch ont donc présenté le testeur BPi 100, ou encore le HPi 100 dans la gamme de mesure de test à haute pression sur le système d’injection, sans compter le RFi 200, un débitmètre essentiel dans la réparation du Common Rail. Dans la gamme « réparations de module », le DNOX, est, quant à lui, recommandé comme outillage de réparation de troisième niveau pour les experts. L’équipementier allemand a également passé en revue les outils de réparation de pompe H et R et pompe A, P, AM, tels que les outils de montage et démontage. Mais aussi sa gamme de bancs d’essai et d’équipements d’atelier de contrôle de système d’injection et de réglage des composants. La gamme lourde comme les EPS 708 pour le Common Rail plus innovant et plus puissant. Quant à la gamme compacte du démontage des injecteurs, Bosch a profité de la journée pour annoncer l’arrivée sur le marché des bancs EPS 200 et ES 625. Ce dernier, en l’occurrence, viendra en remplacement du désormais classique blanc « 815 ». Bref, de quoi largement équiper les garages spécialisés dans les systèmes diesel avec les outils ad hoc…    

Karima Alilatene

Réagir

Your email address will not be published.